tricage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Voir triqueur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tricage tricages
\tʁi.kaʒ\

tricage \tʁi.kaʒ\ masculin

  1. Dans le flottage du bois, action qui consiste à rassembler les bûches portant la marque d’un même propriétaire.
    • Ce que lʼon a grand soin dʼéviter quand on est dans le bas de la rivière à cause des frais quʼentraine le tricage de tant de marques. — (Denis Woronoff, Ministère de lʼéconomie, des finances et de lʼindustrie, Comité pour lʼhistoire économique et financière de la France, La circulation des marchandises dans la France de lʼAncien Régime: journée dʼétudes tenue à Bercy le 12 décembre 1997, 1998)
  2. (Marine) Travail de charpenterie de marine, consistant à dresser, c'est à dire à enlever les inégalités, les faces opposées des pièces que l'on veut utiliser pour construire un mat.
  3. Procédé utiliser pour copier une figure en lui conservant sa taille exacte.
    • On emploie aussi pour le même objet un procédé qui porte le nom de tricage. — (Hippolyte Sonnet, Nouvelle géométrie théorique et pratique, Éd. Hachette, Paris 1839)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]