triglyphe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Via le latin triglyphus, du grec ancien τρίγλυφος, triglyphos (« à trois pointes »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
triglyphe triglyphes
\Prononciation ?\
Triglyphe

triglyphe masculin

  1. (Architecture) Partie saillante de la frise dorique, qui représente l’extrémité des solives posée sur l’architrave et qui a ordinairement des rainures profondes et verticales.
    • Cette porte, assez souvent répétée dans les petites églises du moyen âge que le hasard a préservées des ravages du calvinisme, est couronnée par un triglyphe au-dessus duquel s’élève une Vierge sculptée tenant l’Enfant Jésus. — (Honoré de Balzac, Les Paysans, 1845, deuxième partie, chapitre premier)
    • Les triglyphes de l’ordre dorique marquaient la frise du péristyle. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]