trimballer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'ancien français tribaler, remuer de tous les côtés.[1]

Verbe [modifier le wikicode]

trimballer \tʁɛ̃.ba.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Variante orthographique de trimbaler.
    • Et le doigt de l’oreille est le Benjamin de la famille, marmot pleureur, qui toujours se trimballe à la ceinture de sa mère […]. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Pour écrire vite, il faut avoir beaucoup pensé, - avoir trimballé un sujet avec soi, à la promenade, au bain, au restaurant, et presque chez sa maîtresse. — (Charles Baudelaire, Conseils aux jeunes littérateurs, 1846 ; Gallimard, collection Folio, page 81.)
    • Il s’déplace avec sa camionnette, en pépère, et son commerce aux yeux des flics c’est d’trimballer des peaux d’lapin. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « trimballer »

Références[modifier le wikicode]