trivium

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1797) Du latin trivium qui signifie proprement « embranchement de trois voies », c’est en particulier le carrefour des petits villages créés spontanément par l’homme, sans l’aide des augures qui prônent un plan en croix, sur l’axe céleste nord-sud. De là le sens de « place publique commune », surtout par rapport au forum, le seul que l’adjectif français trivial ait gardé.

Nom commun[modifier le wikicode]

trivium \tʁi.vjɔm\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Histoire) (Éducation) Au Moyen Âge, enseignement qui comprenait la grammaire, la rhétorique et la dialectique.
    • Le trivium et le quadrivium.
    • Et de même, comme les motifs commençaient à s’entre-croiser dès cette heure matinale, une marchande de quatre-saisons, poussant sa voiturette, usait pour sa litanie de la division grégorienne :

      À la tendresse, à la verduresse
      Artichauts tendres et beaux
      Arti… chauts,

      bien qu’elle fût vraisemblablement ignorante de l’antiphonaire et des sept tons qui symbolisent, quatre les sciences du quadrivium et trois celles du trivium. (Marcel Proust, La Prisonnière, 1923)
Note[modifier le wikicode]
Le pluriel est inusité.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot composé de ter (« trois fois ») et via (« voie »).

Nom commun[modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif trivium trivia
Vocatif trivium trivia
Accusatif trivium trivia
Génitif triviī triviōrum
Datif triviō triviīs
Ablatif triviō triviīs

trĭvĭum \Prononciation ?\ neutre

  1. Carrefour où trois chemins se rencontrent.
  2. Lieu fréquenté, place publique.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

  • Trĭvĭa, déesse des carrefours (assimilée à Diane dont la statue était placée dans les carrefours)
  • trĭvĭālis, triple, trivial, grossier, vulgaire
  • trĭvĭālĭtĕr, çà et là, grossièrement, d’une manière triviale
  • trĭvĭātim, en pleine rue
  • trĭvĭus, de carrefour (épithète des divinités qui avaient des chapelles dans les carrefours)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]