trog

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

icône information Cette page a été créée automatiquement et nécessite une vérification.
Merci d’enlever ce bandeau une fois la page vérifiée.

Langue(s) concernée(s) : néerlandais.
Voir aussi : trög

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du néerlandais

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
trog trogs
\Prononciation ?\

trog \Prononciation ?\ masculin

  1. (Géologie) Auge d'une vallée glaciaire.
    • Le trog de Lauterbrunnen sur lequel nous redescendîmes montre un aspect typique d'auge glaciaire très élargie. — (La Géographie : bulletin de la Société de géographie, vol. 24, 1911, p. 388)
    • C'est pourquoi la vallée glacière de l’Alagnon est une des plus importante su Cantal. Elle s'étend une trentaine de kilomètres, entre le cirque de Rombières où elle débute jusqu'à Neussargues où elle prend un caractère fluviatile ; son trog était occupé par l'un des plus longs glaciers du massif. — (Yvonne Boisse de Black du Chouchet, Les glaciations de l'Auvergne : massifs du Cantal, Cézallier, Mont Dore : étude géographique et géologique, Imprimerie moderne, 1951, p. 79)

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

trog

  1. Auge.

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 90,5 % des Flamands,
  • 93,8 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]