trophosperme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir tropho-, du grec ancien τροφός (trofos) « qui se nourrit d’une certaine manière » et -sperme, du grec ancien σπέρμα (sperma) « semence ».

Nom commun [modifier le wikicode]

trophosperme \tʁɔ.fɔ.spɛʁm\ masculin

  1. (Botanique) Saillie plus ou moins prononcée de la cavité intérieure du péricarpe qui sert de support ou de point d’attache aux graines.
    • Les ovaires sont au nombre de deux, soudées à leur base : le fruit est un follicule, simple ou double, contenant un grand nombre de graines attachées à un trophosperme uni d'abord à la suture, mais qui devient libre quand le fruit s'ouvre. — (Dictionnaire classique d'histoire naturelle, 1822 p.10)
    • Le fruit est une pyxide, à une loge renfermant un grand nombre de graines, à surface chagrinée, rattachées à un trophosperme central. — (G. Cuvier, A. Richard Atlas, Cours complet d'histoire naturelle médicale et pharmaceutique ..., Volume 2, 1835 p.59-60)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]