tunnelier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot dérivé de tunnel avec le suffixe -ier.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tunnelier tunneliers
\ty.nə.lje\

tunnelier \ty.nə.lje\ masculin

  1. (Construction) (Engins) Engin de génie civil servant à creuser des tunnels, travaillant en continu et à pleine section.
    • Le tunnelier chargé de creuser la ligne B du métro de Rennes a rencontré des difficultés des filons d'antimoine, un minerai semi-métallique dangereux pour la santé, sur le tracé, obligeant la Société d'Économie Mixte des Transports Collectifs de l'Agglomération Rennaise (Semtcar) à recourir à une installation de stockage dédiée. — (J.T., « Le métro de Rennes tombe sur un os », article paru sur le site www.constructioncayola.com le 21 juillet 2015 ; consulté le 23 juillet 2015)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tunnelier tunneliers
\ty.nə.lje\

tunnelier \ty.nə.lje\ masculin (pour une ouvrière on dit : tunnelière)

  1. Ouvrier chargé de creuser des tunnels.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]