tupin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
tupin tupins
\ty.pɛ̃\

tupin \ty.pɛ̃\ masculin

  1. (Parler dauphinois, forézien, genevois, lyonnais, provençal) Variante de toupin.
    • Sourd comme un tupin.

Références[modifier]

  • Jean-Aimé Gaudy-Le Fort, Glossaire génevois, ou, Recueil étymologique des termes dont se compose le dialecte de Genève : avec les principales locutions défectueuses en usage dans cette ville, 1827, p. 292.

Moyen français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français tupin.

Nom commun[modifier]

tupin \ty.pɛ̃\ masculin

  1. Toupin.
    • Disoit toutesfoys a sa femme qu’elle en mangeast le moins, veu qu’elle approchoit de son terme, et que cette tripaille n’estoit viande moult louable. Celluy (disoit il) ha grand envie de mascher merde qui d’icelle le sac mange. Nonobstant ces remonstrances, elle en mangea seize muids, deux bussars et six tupins. (François Rabelais, Gargantua, I, IV)

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien bas vieux-francique *toppin[1] (« pot ») qui correspondent au vieux haut allemand dupfen « récipient », Topf en allemand, moyen haut-allemand tupfen, duppen, taufen (« plonger, immerger, baptiser ») en allemand.

Nom commun[modifier]

tupin à soupe

tupin \Prononciation ?\ masculin

  1. Pot, toupin.
    • De bonne vie bonne foy,
      De bonne terre bon tupin.
      (« Tupina », dans du Cange, et al., Glossarium mediae et infimae latinitatis, éd. augm., Niort : L. Favre, 1883‑1887)
    • poz et tupins.
    • De ceulx qui vendent ès dittes foires chairs cuites en chaudieres, iv. deniers ; et de ceulx (qui vendent) chairs cuites en tupins, ii. deniers. (Charta ann. 1318. in Chartul. S. Mart. Augustodun)

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]