tyrolienne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Tyrolienne

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de Tyrol, avec le suffixe -ienne.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tyrolienne tyroliennes
\ti.ʁɔ.ljɛn\

tyrolienne \ti.ʁɔ.ljɛn\ féminin

  1. Sorte de chanson des zones alpines. → voir yodler
    • C'est une yodleuse savoyarde qui pousse la tyrolienne à la perfection.
    • Le duo se terminait par une tyrolienne bouffonne, que Prullière enleva très drôlement, d’une voix de matou irrité. — (Émile Zola, Nana, 1881)
  2. Machine à crépir.
    • A la fin de la journée, la tyrolienne pèse lourd!
  3. Moyen de transport utilisant une poulie qui se déplace sur un câble ou une corde.
    • La tyrolienne est devenue une attraction obligatoire des parcs acrobatiques.
    • Il est possible de pratiquer la tyrolienne en hiver aussi. — (Andrea Valeria et Philippe Langlois, Quoi faire pendant la relâche ?, Le Journal de Montréal, 20 février 2021)
    • D’ici, une traversée en tyrolienne permet d’enjamber une grande faille et d’atterrir au quatrième clocheton. — (Samivel, L’amateur d’abîmes, 1940, réédition Le Livre de Poche, page 34)

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin tyrolien
\ti.ʁɔ.ljɛ̃\
tyroliens
\ti.ʁɔ.ljɛ̃\
Féminin tyrolienne
\ti.ʁɔ.ljɛn\
tyroliennes
\ti.ʁɔ.ljɛn\

tyrolienne \ti.ʁɔ.ljɛn\

  1. Féminin singulier de tyrolien.
    • Kitzbühel est sans doute l’une des plus célèbres stations de sports d’hiver tyroliennes.

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]