ultracrépidarianisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) À l’origine, ce terme est construit sur un fait rapporté par Pline l’Ancien où l’artiste grec Apelle répondait à un cordonnier qui critiquait l’une de ses œuvres : sutor, ne supra crepidam (« cordonnier, pas plus haut que la chaussure »)[1]. Le mot supra a été remplacé par le préfixe ultra-.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ultracrépidarianisme ultracrépidarianismes
\yl.tʁa.kʁe.pi.da.ʁja.nism\

ultracrépidarianisme \yl.tʁa.kʁe.pi.da.ʁja.nism\ masculin

  1. Comportement qui consiste à donner son avis sur des sujets à propos desquels on n’a pas de compétence.
    • Ainsi que le rappelait hier sur Twitter Marc Andreessen, cofondateur de Netscape et désormais capital-risqueur, l’ultracrepidarianisme est la pratique consistant à donner son avis sur des sujets à propos desquels on n’a aucune compétence. — (Christophe Lachnitt, « Le marketing, première victime de l’ultracrepidarianisme », www.superception.fr, 17 février 2014)

Notes[modifier le wikicode]

La graphie ultracrepidarianisme est manifestement fautive.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Christophe Lachnitt, « Le marketing, première victime de l’ultracrepidarianisme », www.superception.fr, 17 février 2014