uranisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1893) De l’allemand Uranismus, terme créé par Karl Heinrich Ulrichs (1825-1895), dans un ouvrage, publié en 1864 sous le pseudonyme de Numa Numantius, Recherches sur l’énigme de l’amour entre hommes. Le terme tire sa racine de Ourania (« Uranie » d’un adjectif grec qui signifie « la céleste »), surnom de la déesse Aphrodite. Ulrichs nomme Urninge (« uranien ou uraniste » en français) les hommes qui aiment les hommes, Dioninge les personnes qui aiment le sexe opposé, et Urninden les femmes qui aiment les femmes.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
uranisme uranismes
\y.ʁa.nism\

uranisme \y.ʁa.nism\ masculin

  1. (Littéraire) Homosexualité masculine.
    • Bien que s’étant mis, dès mon arrivée, à me parler de l’uranisme, il [Proust] s’interrompt pour me demander si je peux lui donner quelques clartés sur l'enseignement de l'Évangile. — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 692)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]