utilisable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1840)[1] Dérivé de utiliser, avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
utilisable utilisables
\y.ti.li.zabl\

utilisable \y.ti.li.zabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être utilisé.
    • Seulement, la vie de la plante, considérée relativement à la production utilisable, ne forme pas l'objet de la botanique, mais bien de l’agronomie. — (Albert Lévy, « L'actinomètre Arago-Davy : Contribution à l'étude de la maturation des raisins », dans les Annales agronomiques publiées sous les auspices du Ministère de l'agriculture et du commerce, tome 4, Paris : chez G. Masson, 1878, p. 505)
    • En conclusion, seuls les échangeurs EAS, qui sont de toute façon requis, sont utilisables en cas de primaires, dans la mesure où la défaillance totale de l’aspersion redondée est hors dimensionnement et du fait que l’imbrication des circuits RRA et RIS défiabilise l’installation sans gain évident (on dépasse même avec refroidissement par le RRA les caractéristiques des pompes IS en température d’eau). — (Serge Marguet, La technologie des réacteurs à eau pressurisée, 2019, page 875)
    • Toute réparation sérieuse était impossible, mais on gréa une sorte de gouvernail utilisable par beau temps, […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Les drèches de brasserie, les touraillons peuvent être employés comme engrais organiques, quand ils ne sont pas utilisables pour la nourriture du bétail, qui est leur véritable destination. — (Charles-Victor Garola, Engrais : Les matières fertilisantes, Paris : J.-B. Baillière & fils, 7e éd., 1925, p.200)

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « on aura de cette manière l’effort utilisable sur les roues », Guide du mécanicien conducteur de machines locomotives par Eugène Flachat et Jules Petiet, Mathias, Paris, 1840, page 213.