utilitariste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) De utilitaire avec le suffixe -iste.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
utilitariste utilitaristes
\y.ti.li.ta.ʁist\

utilitariste \y.ti.li.ta.ʁist\ masculin et féminin identiques

  1. Partisan de l'utilitarisme.
    • Au commercialisme mesquin des économistes répond l’idéal sans grandeur des utilitaristes. (Jean-Claude Filloux, Durkheim et le socialisme, Librairie Droz, 1977, p. 147)
    • Moins il y a de situations dans lesquelles l’utilitariste est contraint de choisir le moindre de deux maux, plus il en sera satisfait. On ne doit pas concevoir l’utilitariste comme ce genre de personne auquel on ne fait confiance que s'il est à portée de son bâton. (John Jamieson Carswell Smart & Arthur Owen Williams, Utilitarisme: le pour et le contre, traduit par Hugues Poltier, Genève : Labor et Fides, 1997, p.67)

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
utilitariste utilitaristes
\y.ti.li.ta.ʁist\

utilitariste \y.ti.li.ta.ʁist\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l'utilitarisme.
    • À l'époque, la doctrine utilitariste connut auprès des élites américaines un succès certain, ainsi que « la certitude qu'on n'a rien sans rien et donc, réciproquement, celle qu'on n'a que ce qu'on mérite ». (Jacques Dubois, Le symbolique et le social: la réception internationale de la pensée de Pierre Bourdieu, p.285, Université de Liège, 2005)
    • On peut résumer le cœur de la doctrine utilitariste par la phrase : Agis toujours de manière à ce qu'il en résulte la plus grande quantité de bonheur.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]