végétal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : vegetal

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin vegetus (« vivant ») et -al → voir végéter.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin végétal
\ve.ʒe.tal\
végétaux
\ve.ʒe.to\
Féminin végétale
\ve.ʒe.tal\
végétales
\ve.ʒe.tal\

végétal \ve.ʒe.tal\ masculin

  1. Relatif à ce qui pousse, à la végétation, aux plantes.
    • Quand on sème une plante pour l’enterrer, on doit se souvenir que le but n’est pas la production granifère, mais la production de la masse la plus considérable possible de matière végétale. (Charles-Victor Garola, Engrais : Les matières fertilisantes, Paris : J.-B. Baillière & fils, 7e édition, 1925, page 185)
    • On verse sur le tas ou dans le composteur tous les déchets végétaux du jardin en évitant le branchage d'un trop gros diamètre. (Alain Baraton, Mes trucs et astuces de jardinier, Éditions Flammarion, 2014)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
végétal
\ve.ʒe.tal\
végétaux
\ve.ʒe.to\

végétal \ve.ʒe.tal\ masculin

  1. (Biologie) Être vivant pluricellulaire, organisme autotrophe capable de synthétiser les composants organiques à partir de sels minéraux puisés dans le sol et d’énergie solaire.
    • Trembley trouvait donc ici deux grands phénomènes, jusque-là regardés comme appartenant exclusivement aux végétaux, la reproduction par boutures et la multiplication par bourgeons. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pp. 496-519))
    • Dans les Pyrénées, la présence de végétaux propéméditerranéens est très fréquente le long des chaînons calcaires du Planturel et vers les Petites Pyrénées. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.82)
    • Après Prévost, il faudra attendre près de 50 ans encore et traverser les terribles famines d’Irlande pour que l'on reconnaisse enfin de façon irréfutable que les champignons vivants peuvent être la cause de maladies chez les végétaux. (Jean Semal, Pathologie des végétaux et géopolitique, 1982)
    1. (Au pluriel) Un des cinq règnes de la vie regroupant des êtres pluricellulaires réalisant la photosynthèse.
      • Le règne des végétaux.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]