vacuiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin vacuus, « vide ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
vacuiste vacuistes
\Prononciation ?\

vacuiste \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Celui, celle qui admettait le vacuisme.
    • La notion de vacuisme, adoptée par ÉPICURE (341 - 270 avant J.C.), sera controversée par ARISTOTE (384 - 322 avant J.C.) qui prônera la continuité de la matière. La controverse entre vacuistes et plénistes durera plus de vingt siècles. — (Paulette Vignais & ‎Pierre Vignais, Science expérimentale et connaissance du vivant, EDP Sciences, 2012, page 19)
    • Il s’oppose à Hobbes (pleniste) mais sans se dire vacuiste pour ne pas donner l’impression de défendre a priori une théorie. — (Sur la controverse entre Hobbes et Boyle sur l’existence du vide vers 1650-1680.)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vacuiste vacuistes
\Prononciation ?\

vacuiste masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Relatif au vacuisme ; qui admettait le vacuisme.
    • Chaque paragraphe s'ouvre sur la citation du texte pascalien rendant compte de l'expérience et se poursuit par la réfutation de l'analyse vacuiste du résultat. — (Olivier JOUSLIN, Science et baroque : la polémique sur le vide entre Blaise Pascal et Étienne Noël (8 octobre 1647 - été 1648),)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]