vade-mecum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : vademecum, vadémécum

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin vade mecum (« viens avec moi »), composé de vade « marche, va », deuxième personne du singulier de l’impératif présent de vādō, vadere, et mecum, « avec moi ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
vade-mecum
\va.de.me.kɔm\

vade-mecum \va.de.me.kɔm\ masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. Guide de voyage, petit livre qu’on porte commodément sur soi, pour se renseigner, pour se diriger.
    • Ce petit livre est mon vade-mecum.
    • Lorsque vers 150 après J.-C., à Alexandrie, Claude Ptolémée publie son Manuel de géographie en huit volumes, il n’a sûrement pas l’impression qu’il publie l’ouvrage qui va servir de référence à des générations de cartographes. Dans ce premier atlas universel, il dresse les coordonnnées géographiques de plus de 8 000 lieux, auxquels il ajoute un vade-mecum, permettant de créer le premier planisphère (représentation à plat d’une sphère) à l’aide d’une projection cartographique. — (Guillaume Balavoine, « Mise à jour », “Les Premiers Cartographes”, Le Figaro Magazine, nº 23625 et 23626, 31 juillet et 1er août 2020, p. 20.)
  2. Objet à usage personnel que l’on garde avec soi.
    • Le même jour le jeune homme se mit en route, muni des trois présents paternels et qui se composaient, comme nous l’avons dit, de quinze écus, du cheval et de la lettre pour M. de Tréville […]. Avec un pareil vade-mecum, d’Artagnan se trouva, au moral comme au physique, une copie exacte du héros de Cervantes […]. — (Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires, 1844.)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]