valat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'ancien occitan valat (« fossé, mais aussi petite vallée »)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
valat valats
\va.la\

valat \va.la\ masculin

  1. (Agriculture) Fossé de drainage des eaux pluviales dans une parcelle agricole.
    • Dans les montagnes plantées de châtaigniers, des valats (tranchées ) sont creusés de distance en distance pour recevoir les eaux du ciel et les diriger vers les ravins. — (Alexandre Bixio, ‎François Malepeyre, ‎Alexandre Ysabeau, Maison rustique du XIXe siec̀le: Agriculture proprement dite, Éd. Bureau du Journal d'agriculture pratique, 1837)
  2. Dans le sud de la France ce terme désigne un ravin, une vallée.
    • Au nord, à partir de la naissance du valat (ou ravin) du Pendédis, en suisvant la crête de la montagne de Rome jusqu'à la maissance du valat de Vernèdes. — (Annales des mines 3ème série, volume 3, Paris 1833)
    • Ces chemins et valats ont toujours joué un rôle double : pendant la période sèche ils servent de passage aux paysans et à leur matériel, pendant la période des pluies, ils se transforment en rus, charriant terre et « lauzes » arrachées au relief. — (Titre Revue d'histoire économique et sociale volume 30 p 268, Éd. Marcel Rivière et Cie, 1952)

Traductions[modifier le wikicode]