valeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin valor, dérivé de valere (« être fort »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
valeur valeurs
\va.lœʁ\

valeur \va.lœʁ\ féminin

  1. Qualité ou justesse d’une chose, d’une idée, d’un ouvrage.
    • Ainsi dans les premiers temps du reboisement, beaucoup de reboiseurs […] ne distinguaient pas la valeur forestière des différents sols. Ils ont eu bien des déboires […]. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 145)
    • Ils ont réalisé là un travail de grande valeur.
    • Ce plan n’a aucune valeur, il ne peut pas fonctionner.
  2. (Spécialement) Noblesse de caractère d’une personne.
    • Un homme de valeur.
  3. Importance ou intérêt que l’on porte à un être, à une chose, à un phénomène ou événement.
    • Ce bibelot, cette relation, ce souvenir, a beaucoup de valeur à mes yeux.
  4. (Spécialement) Prix.
    • Mais ces belles futaies représentent une valeur commerciale qui a mis en appétit la convoitise du spéculateur, déjà riche de capital, plus riche encore en audace et en influence. — (Thomas Couët, Le bois, voilà l’ennemi !, Revue Franco-Américaine, 1909)
    • […]; le système monétaire et le système du crédit reposent sur une vaine tradition de la valeur de l’or et offrent une instabilité presque fantastique. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 406 de l’édition de 1921)
  5. (Sens figuré) Prix que l’on attache à une chose intellectuelle ou morale.
    • Cet ouvrage a peu de valeur.
    • Donner de la valeur à ce qu’on dit : Ajouter de la force ou de la grâce à un discours par la manière de le débiter.
  6. (Finance) Titre, action, obligation, etc.
    • Valeurs mobilières de placement.
    • Valeurs cotées à la bourse, en bourse.
    • Cette valeur n’est pas négociable.
  7. (Au pluriel) (Philosophie, Politique) Idéologie ou règle morale d’une personne ou d’un groupe.
    • Le statut d’entrepreneur individuel spécialisé dans la chnouf semble en contradiction avec une vocation de pédagogue se destinant à enseigner les valeurs du sport. À moins de se spécialiser dans le cyclisme. — (Bourse d’études, dans Marianne (magazine), n° 772, 11 février 2012, page 43)
    • Pauvre Bill. En plus de la gêne occasionnée par la découverte que sa femme était une coureuse de jupons, il lui fallait limiter les dégâts sur sa propre carrière politique en campant sur une position ferme concernant les valeurs familiales. — (Richelle Mead , Succubus Nights, volume 2, Succubus, traduit par Benoît Domis, Paris : Bragelonne/Milady, 2009, 2011, chapitre 22)
    • Je n'irais pas jusqu'à dire que je suis l'incarnation de la vertu ou la réincarnation de Robin des Bois, mais j'ai des valeurs. — (David Goudreault, Abattre la bête (2017), in La bête intégrale, Stanké, 2018, page 571)
  8. (En particulier) Juste signification des termes, suivant l’usage reçu.
    • Cet homme ne connaît pas, ne sait pas la valeur des termes dont il se sert.
  9. (Colorimétrie) L’amplitude lumineuse définissant la couleur (Voir WP)
  10. (Mathématiques) Mesure d’une grandeur.
    •  : valeur de la fonction f au point x.
    • |x| : valeur absolue de x.
    • valeur algébrique de OM.
  11. (Par extension) (Métrologie, Sciences) Expression quantitative d’une grandeur, constituée d’un nombre – la valeur numérique – et d’une référence[1].
    • L’abaque figuré ici comprend toutes les valeurs utiles pour n et D ; mais on a limité le graphique aux cotes comprises entre 100 et 200 millimètres pour T et F, valeurs d'ailleurs très usuelles ; […]. — (Agenda Lumière 1930, Paris : Société Lumière & librairie Gauthier-Villars, page 123)
    • Dans le SI, la valeur d’une grandeur est généralement exprimée comme le produit algébrique d’un nombre et d’une unité de mesure. Certaines grandeurs dites sans dimension n’ont pas d’unité et peuvent être quantifiées par leur seule valeur numérique.
  12. (Programmation) Contenu d’une variable ou d’une constante
    • les instructions d’affectation permettent de donner des valeurs aux variables.
  13. (Musique) Durée d’une note ou d’un silence.
    • La valeur d’une blanche est le double de la valeur d’une noire.
  14. Bravoure, mérite, vaillance, vertu guerrière.
    • Lorsque dans une armée le besoin de récompenses se fait très vivement sentir, on peut affirmer que sa valeur est en baisse. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chapitre VII, La morale des producteurs, 1908, page 359)
    • La valeur n’attend pas le nombre des années.
  15. (Cartographie) Appréciation de l’intensité de la sensation visuelle résultant du graphisme[2].

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • valeur sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Sources[modifier le wikicode]

  1. JCGM 200:2012, Vocabulaire international de métrologie – Concepts fondamentaux et généraux et termes associés (VIM), 3e édition, version 2008 avec corrections mineures, BIPM, 2012, section 1.19 valeur d’une grandeur ou valeur, p. 12
  2. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité français de cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité français de cartographie.

Bibliographie[modifier le wikicode]