venaissin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

En occitan venessin[1] ou venaicin[2] dérivé de Venissa, Venisso (« Comtat Venaissin »), qui se retrouve dans Beaumes-de-Venise.
Plus avant Venissa est d’origine discutée :
  1. Attesté au Moyen-Âge, en latin, sous la forme Vendascensis ou Vendauscensis comitatus[3] de Vindasca, Venasca (« Venasque »)[4], ancienne capitale du Comtat Venaissin avant d’être supplantée par Carpentras.
  2. Avec le sens de « avignonnais », du latin Comitatus Venicinus, corruption de Comitatus Avennicinus et dérivé de Avenio, Avennio, Avennicus (« Avignon, d’Avignon ») avec chute exceptionnelle du \a\ initial. Avennica urbs (« ville d’Avignon »), Avennica regio (« région d’Avignon ») serait devenu La Vennica puis Venissa en occitan.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin venaissin
\Prononciation ?\
venaissins
\Prononciation ?\
Féminin venaissine
\Prononciation ?\
venaissines
\Prononciation ?\

venaissin \Prononciation ?\

  1. (Histoire) Qualifie la partie française des États pontificaux.
    • Le Comtat Venaissin, la région venaissine.
    • En 1348, Jeanne première, Reine de Naples & Comtesse de Provence, vendit Avignon & le Comté Venaissin au Pape Clément VI 30 000 écus d’or. Avignon a été la demeure des Papes depuis Clément V, jusqu’à Grégoire X, ou depuis 1305, jusqu’à 1376. — (« AVIGNON », dans [Jésuites de] Trévoux, Dictionnaire universel françois et latin, 1704-1771 → consulter cet ouvrage)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]