ventrière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de ventre avec suffixe -ière'.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ventrière ventrières
\vɑ̃t.ʁi.jɛʁ\

ventrière \vɑ̃t.ʁi.jɛʁ\ féminin

  1. Grande sangle qu’on passe sous le ventre d’un cheval d’attelage, pour empêcher que le harnais ou la selle ne tourne.
  2. Sangle dont on se sert pour soulever des chevaux quand on veut les embarquer ou les tenir suspendus.
  3. (Désuet) Sage-femme.
    • Au commencement du XVe siècle, Perette, ventrière jurée de Paris, femme de Thomas de Rouen, fut condamnée par sorcellerie ; grâce à sa renommée d'accoucheuse, elle obtint remise d'une part de sa peine et fut seulement exposée au pilori. — (Gustave-Joseph Witkowski, Accoucheurs et sages-femmes célèbres : esquisses biographiques, Paris : G. Steinheil, 1891, p.4)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]