verna

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

D’un radical indo-européen commun *vas [1] (« demeurer ») qui donne le grec ancien ἄστυ, astu (« ville », en latin astu qui désigne Athènes « la ville » par excellence, comme Urbs désigne Rome) et hastos (« habitant de la ville »), le sanscrit वस्तु, वास्तु vāstu (« maison »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif vernă vernae
Vocatif vernă vernae
Accusatif vernăm vernās
Génitif vernae vernārŭm
Datif vernae vernīs
Ablatif vernā vernīs

verna \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Esclave de naissance.
  2. Bouffon.

Dérivés[modifier le wikicode]

  • vernus, domestique.
  • vernacŭlus, relatif aux esclaves nés dans la maison du maître - de la maison, domestique, indigène, national.
  • vernilis, servile, bouffon, plaisant.
  • vernilĭtās, servilité, bouffonnerie.
  • vernilĭtĕr, servilement.
  • vernŭla, esclave né dans la maison - adjectif : de la maison, du pays, indigène.

Références[modifier le wikicode]