viager

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle) Dérivé, avec le suffixe adjectival -er, de l’ancien français viage « cours, durée de la vie », composé de vie avec le suffixe -age.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin viager
\vja.ʒe\
viagers
\vja.ʒe\
Féminin viagère
\vja.ʒɛʁ\
viagères
\vja.ʒɛʁ\

viager \vja.ʒe\

  1. Qui est à vie, dont on doit jouir durant sa vie.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
viager viagers
\vja.ʒe\

viager \vja.ʒe\ masculin

  1. Ce qui est à vie, dont on doit jouir durant sa vie.
    • J’entends dire qu’il n’y a pas grand espoir à tirer d’une époque où les ambitions ont tant de mobiles et si peu d’excuses, où l’on prend communément le viager pour le durable, où tout le monde se plaint de la rareté des œuvres, où personne n’ose avouer la rareté des hommes… — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 238)
    • Tu n'as pas oublié que le quatrième soir, la garce t'a proposé d'acheter en viager une cabane qu'elle avait à Maisons-Laffitte. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  2. Revenu provenant d'une rente à vie.
    • La rente viagère peut provenir d'un viager immobilier ainsi que d'un viager financier. En vendant en viager, le vendeur renonce à transmettre ses actifs à ses héritiers.
  3. (Droit de propriété) Type de vente en France
    • En France, le code civil permet de tout vendre "en viager", sa maison, sa voiture ou encore des objets de collection... Il s'agit d'un type de vente très ancien. Le viager a été introduit en France en 876 par Charles 2 dans son royaume.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • viager sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]