vide-bouteille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir vider et bouteille

Nom commun [modifier le wikicode]

(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
vide-bouteille vide-bouteilles
\vid‿bu.tɛj\
(orthographe traditionnelle)
Invariable
vide-bouteille
\vid‿bu.tɛj\

vide-bouteille \vid‿bu.tɛj\ masculin

  1. (Vieilli) Petite maison servant de pied-à-terre près d’une ville et qui était le lieu de beuveries.
    • Cette maison n’est proprement qu’un vide-bouteille.
    • Un vide-bouteille permet de se restaurer et de faire timbrer des cartes postales au nom de Sdom. — (Roger Peyrefitte, Les Juifs, 5ème partie, chap. V ; Éditions Flammarion, Paris, 1965, page 502)
  2. Instrument qui permet de vider une bouteille sans retirer le bouchon.
  3. (Familier) (Péjoratif) Ivrogne.
    • L’idée venait de Côme qui, à ce moment-là, n’avait plus besoin d’assister aux réunions de la Loge et de discuter avec ces quelques vide-bouteilles de francs-maçons. — (Italo Calvino, Le Baron perché, 1957. Traduit de l’italien par Juliette Bertrand, 1959. p. 286)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]