vieille fille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Modification de jeune fille avec vieille.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
vieille fille vieilles filles
\vjɛj.fij\

vieille fille féminin (équivalent masculin : vieux garçon)

  1. (Figuré) (Péjoratif) Femme qui ne s’est jamais mariée et qui n’est plus considérée jeune.
    • Quant à moi, jamais je ne serai vieille fille. Je me ferai mère par la bienfaisance… — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • […], mais à Mervale les dix maisons, comme dix vieilles filles revêches, continueraient à s'épier, à s'envier, à s'enfoncer de plus en plus secrètes et solitaires, chaque mois davantage, […]. — (Jean Rogissart, Mervale, Éditions Denoël, Paris, 1937, p. 16)
    • Elle était de ces vieilles filles qui, toute leur vie repliée sur elles-mêmes, n'étaient vraiment sensibles qu'au spectacle de leurs fonctions internes, quoique cette vue fût souvent déparée par je ne sais quelles scléroses, arthrites et colibacilloses. — (Maurice Bedel, Mémoire sans malice sur les dames d'aujourd'hui, 1935)
    • Disons-le donc : il n'y a plus de vieilles filles; il y a des femmes célibataires. — (Maurice Bedel, Mémoire sans malice sur les dames d'aujourd'hui, 1935)

Hyperonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]