vigneron

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Vigneron

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De vigne.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin vigneron
\vi.ɲə.ʁɔ̃\
vignerons
\vi.ɲə.ʁɔ̃\
Féminin vigneronne
\vi.ɲə.ʁɔn\
vigneronnes
\vi.ɲə.ʁɔn\
Armoiries avec un vigneron (sens héraldique)

vigneron \vi.ɲə.ʁɔ̃\ masculin (équivalent féminin : vigneronne)

  1. Celui qui cultive la vigne pour en faire du vin.
    • Il travaillait déjà à la création d’une grande compagnie financière, le Crédit viticole, une caisse de prêt pour les vignerons. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Des coteaux d’Arbois, de Poligny et de Salins, descendait, chaque automne, avec les cuves pleines, le beau vin couleur peau d’oignon, jailli des grappes de poulsard, et les vignerons à rouge trogne bénissaient le Seigneur dont le bon soleil gorgeait de vie les pampres vigoureux et emplissait leurs futailles. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Salut à toi, puisque tu as le succès, puisque tu fais de tes vignerons des multimillionnaires, ô Hérault rouge, ô Hérault vainqueur, source intarissable du vin populaire, métropole de ce pinard démocratique, devenu indispensable aux citoyens conscients, […]. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Et quand en 1840, notre vin de Moselle ne fut qu'un âpre verjus, nos vignerons, par dérision et par haine du Prussien, donnèrent sarcastiquement à ce vin imbuvable le sobriquet de : Hassenpflug. — (Culture française, Association internationale pour la culture française, 1966, n°15/16, page 17)
  2. (Héraldique) Meuble représentant un personnage pratiquant le métier du même nom dans les armoiries. Il n’y a pas de représentation fixée mais il est généralement figuré accompagné d’un pied de vigne et d'un couteau de vigneron. À rapprocher de batteur en grange, bûcheron, faucheur, forgeron, meunier.
    • Tranché de sinople et d’or, le sinople chargé en chef d’une croisette d’argent et en pointe d’une rose d’or boutonnée de gueules, l’or entant le sinople en chevron et chargé d’un vigneron au naturel, qui est de la commune de Venise du Doubs → voir illustration « armoiries avec un vigneron »

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus vigneron figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : vin.

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin vigneron
\vi.ɲə.ʁɔ̃\
vignerons
\vi.ɲə.ʁɔ̃\
Féminin vigneronne
\vi.ɲə.ʁɔn\
vigneronnes
\vi.ɲə.ʁɔn\

vigneron \vi.ɲə.ʁɔ̃\

  1. Relatif aux viticulteurs, aux vignobles.
    • Quoi qu’il en soit, on peut imaginer que le désastre phylloxérique mit subitement en présence des plus dures nécessités toute une population vigneronne qui avait jusque-là vécu insouciante sur ses coteaux. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Celui-ci repose en grande partie sur la cotisation de l’ensemble de la communauté vigneronne. — (Sylvaine Boulanger, Le vignoble du Jura, page 252, Presses Univ de Bordeaux, 1984)

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]