vis d’Archimède

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Une vis d’Archimède.

vis d’Archimède féminin

  1. Machine propre à élever les liquides, les poudres et les granulés, qui consiste en un cylindre incliné tournant sur deux pivots et dont l’intérieur est cloisonné en spirale.
    • M. Quinet a fait établir en 1804, sur le territoire de Certines, une vis d’Archimède , destinée à porter les eaux sur un pré qui en étoit privé. Elle devoit être mise en mouvement par un cheval, mais M. Quinet a imaginé de la faire agir par le vent. — (Giuseppe-Aureliano-Carlo de Bossi, Statistique générale de la France : Département de l'Ain, Paris : chez Testu, 1808, p.490)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus vis d’Archimède figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : spirale.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]