vitupération

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1re moitié du XIIe siècle) Du latin vituperatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vitupération vitupérations
\Prononciation ?\

vitupération féminin

  1. Action de vitupérer, protestation.
    • Je m’étonnais que cette étrange mère, trouvant sa fille trop près d’un homme, n’eût recours à aucun des arguments et des vitupérations classiques. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 105.)
    • Et c’est un simple berger, Manolios, qui prend la tête de la révolte, adhérant pleinement aux vitupérations de son ami Michélis : « Tel que vous l’avez déformé, vous, les popes, les évêques, les riches, le Christ est devenu (…) un usurier, un hypocrite, un filou, un menteur, un lâche (…), de mèche avec les puissants de la terre ! » — (Émilien Bernard, C’est du propre !, Le Canard enchaîné, 31 mai 2017, page 6)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]