vive l’armiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Ironique) Du slogan vive l’armée, avec le suffixe -iste.

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vive l’armiste vive l’armistes
\viv.laʁ.mist\

vive l’armiste \viv.laʁ.mist\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Militariste.
    • Patriote, chauvin, « vive l’armiste », bien sûr, mais militariste, comme on l’a dit et répété, que non point ! — (Charles Braibant, Du boulangisme au Panama, Denoël et Steele, 1935, p.74)

Variantes[modifier le wikicode]

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vive l’armiste vive l’armistes
\viv.laʁ.mist\

vive l’armiste \viv.laʁ.mist\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Militariste acclamateur.
    • Voilà donc notre homme au pesage. « Vive Loubet ! » criait-il de sa plus belle voix et de toutes les forces de sa conviction. « Vive l’armée ! » s’exclame un monsieur à côté de lui. Aussitôt cinq à six agents en bourgeois tombent sur le « Vive l’armiste » et le passent à tabac . — (Le trèfle rouge, dans Le Journal du Loiret, n°136 , 82e année, du mercredi 14 juin 1899, page 1)
    • Égoïsme étouffant la conscience ; — dirigeants, énergumènes antipatriotes et antimilitaristes de la veille, subitement devenus farouches vives l’armistes et amoureux de la patrie comme les sangsues de leur malade; … — (Henri Louatron, À la messe noire ou le Luciférisme existe, Mamers (Sarthe) : à compte d’auteur, s.d. (vers 1918-1920), page 31)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]