voie ferrée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Traduction de l’italien ferrovia (« chemin de fer »), 1911.

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
voie ferrée
\vwa fɛʁe\
voies ferrées
\vwa fɛʁe\
Voies ferrées et ballast.

voie ferrée féminin

  1. (Chemin de fer) Double file de rails, reliés par des traverses, et sur laquelle circulent des véhicules, notamment des trains.
    • Les travaux de la ligne de chemin de fer ont consisté à changer la voie ferrée et le ballast, sur une longueur de 5 km.
  2. (Chemin de fer) (Par métonymie) Une ligne de chemin de fer, surtout lorsque cette ligne ne comporte qu’une voie.
    • On parle souvent de la rapidité extraordinaire avec laquelle les Américains ont jeté leur voie ferrée à travers les plaines du Far-West. Mais, qu’on le sache, les Russes ne leur cèdent en rien de ce chef, […]. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. V, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Restituez, disais-je à mes collègues du cabinet, la pleine possession des voies ferrées à l’État, si vous le jugez à propos. Vous ferez œuvre logique et dont au bout d'un certain temps chacun pourra mesurer les conséquences. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]