voie royale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

La voie royale est une voie créée pour et fréquemment empruntée par un roi, un monarque. Donc sûre et rapide, sans danger, forcément dégagée quand celui-ci l’emprunte.
L’usage figuré de ce terme est ancien mais semble se limiter, jusqu’au XIXe siècle inclus, à une métaphore religieuse, la « voie royale » symbolisant le chemin qui conduit les âmes pures vers le salut éternel (voir première citation ci-dessous).

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
voie royale voies royales
\vwa ʁwa.jal\

voie royale \vwa ʁwa.jal\ féminin

  1. (Figuré) Chemin tout tracé, sans obstacle, vers un objectif que l’on s’est fixé et que l’on est quasiment sûr d’atteindre.
    • Mais vous savez aussi que c’est la voie royale pour aller au ciel, & celle que notre Seigneur a choisie lui-même pour arriver à la gloire qui lui appartenoit par tant d’autres titres. — (Antoine Arnaud, Lettres de Messire Antoine Arnaud, Docteur de la maison et société de Sorbonne - Tome quatrième, page 106, 1766)
    • L'ENA représentait la voie royale pour des jeunes gens ambitieux, volonté d'acier et tête bien faite, portés par des idéaux sincères. — (Marie-Laure Delorme, Les allées du pouvoir, Introduction, Le Seuil, 2011)
    • François Fillon sur une voie royale en 2017 ? Les sondages tombent déjà. — (Libération, Les sondages de 2017, c'est maintenant : Fillon déjà vainqueur face à Le Pen?, 28/11/2016)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]