voler la vedette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de voler et de vedette.

Locution verbale [modifier le wikicode]

voler la vedette \Prononciation ?\ (se conjugue → voir la conjugaison de voler)

  1. (Figuré) Accaparer l'attention du public au détriment de celui ou de celle qui devait en bénéficier.
    • Celle qui m’avait volé la vedette, c'était ma sœur et, je la détestais de m'empêcher d'exister. Nous nous disputions sans cesse et, bien sûr, mon père lui donnait toujours raison ! — (Virginie Megglé & ‎Alix Leduc, Frères, Sœurs : guérir de ses blessures d'enfance, Leduc.s Éditions, 2015, page 106)
    • Au XIXe siècle, l'ardoise volera la vedette aux toits de chaume, que l'on peut encore admirer dans certains hameaux soigneusement entretenus, comme Kerascoët (près de PontAven), Kerhinet (Brière) ou Poul-Fétan (Quistinic). — (Lonely Planet : Bretagne Nord, 2012)
    • Angie avait bien vite compris les raisons de cette attitude : Petrina ne supportait pas que sa propre enfant lui volât la vedette en société et entendait bien rester le centre d'intérêt de tous... — (Lynne Graham , Un réveillon chez les Demetrios, traduit de l'anglais (Irlande du Nord), éd. Harlequin, 2014)
    • Faudrait pas que des blondasses (trop) bien foutues volassent la vedette à des quinquas qui n'ont plus le contrôle de leur tour de taille, hein ! — (« La Femen est-elle une bestiole utile ou nuisible à l'agriculture ? » , le lundi 11 mars 2013, sur le site Nous sommes toutes des femmes de chambre (http:/angrywomenymous.blogspot.com))

Traductions[modifier le wikicode]