volet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1306) Dérivé de voler et -et → voir volant.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
volet volets
\vɔ.lɛ\

volet \vɔ.lɛ\ masculin

  1. (Vieilli) Tablette utilisée pour trier les petits objets, comme les grains, les cailloux, etc.
    • Il trie son grain avec un volet.
  2. (Vieilli) Petit réduit servant à faire nicher des pigeons.
    • Volets. Ce ſont de petits réduits, qui n’ont qu’une médiocre ouverture, fermée avec une jalouſie ou un ais […] (César-Pierre Richelet, Dictionnaire de la langue françoise, ancienne et moderne, tome premier : A–D, Pierre Bruyset-Ponthus, Libraire, Lyon, 1759)
  3. (Menuiserie) Panneau, en bois ou en métal, ou battant qui protège une fenêtre, le plus souvent à l’extérieur.
    • Fuie. C’eſt une petite volière qu’on ferme avec un volet, & où on nourrit des pigeons domeſtiques en petit nombre : on a apellé auſſi fuie, un colombier qui n’a point de couverture. (César-Pierre Richelet, Dictionnaire de la langue françoise, ancienne et moderne, tome premier : A–D, Pierre Bruyset-Ponthus, Libraire, Lyon, 1759)
    • Ils avaient une maison à eux […] Oh ! une vraie cabane ! couverte de chaume, bâtie en pisé, fermée par des volets qui claquaient au vent. (Émile-Ambroise Thirion, La Politique au village, Fischbacher, 1896, p. 324)
    • Ses rues, dans le silence d’un lieu désert, attendent le claquement des volets, l’ouverture des portes, le hennissement des chevaux, l’essor d’une marmaille. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Une seule boutique restait fermée. On avait enlevé simplement le volet de la porte et écarté à l’intérieur le rideau de satinette rose. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 158)
    • […] il y a encore la fuye qui est une petite volière ». Le terme de fuie s’applique donc jusqu’à l’orée du XVIIe siècle à des ensembles de boulins de façades ou à des petites volières fermées par des volets avec peu de pigeons. « Ce tourillon avoit plus tost façon d’une fuye que d’une forteresse » (Carloix, VII, 12). (Jean-Mary Couderc, ‎Alain Schulé, L’Anjou insolite, CLD, 1999)
  4. Vantail, aile ou partie d’un objet qui se replie.
    • Un triptyque est composé d'un tableau central et de deux volets.
  5. (En particulier) (Aéronautique) Partie mobile de l’aile d’un avion dont l’orientation permet de diriger l’appareil.
    • Si les commandes des volets de l’avion ne répondent plus, celui-ci est en très grand danger d’accident, c’est pourquoi les commandes électroniques sont parfois doublées de commandes mécaniques pour faire face aux pannes.
  6. (Figuré) Partie solidaire d'une construction intellectuelle.
    • Les activités de ce premier volet de recherche porteront ainsi sur l’élaboration d'une vision, d’un construit et d’une mesure multidimensionnels et systémiques de la performance de l’entreprise.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]