voyelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : voyellé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français vouel, lui-même issu du latin vocalis.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
voyelle voyelles
\vwa.jɛl\

voyelle \vwa.jɛl\ féminin

Illustration du poème "Voyelles" d'Arthur Rimbaud.
  1. (Linguistique) Son de la voix produit par la vibration du larynx modifiée par l’ouverture plus ou moins grande de la bouche.
    • Véra parlait très peu. Les mots qu’elle proférait étaient toujours brefs, les voyelles comme écrasées entre les consonnes, comme pour que chaque mot prenne moins de place. Même mon nom, elle le prononçait en supprimant presque les a. Ce qui donnait un son – ou plutôt un bruit étrange – N’t’che… — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, pages 114-115)
    • Du point de vue articulatoire, la différence fondamentale entre voyelles et consonnes est la suivante : alors que, pour les voyelles, l’air laryngé ne rencontre aucun obstacle, pour les consonnes, il y a toujours un obstacle, que ce soit un rétrécissement du canal buccal ou une obstruction complète, mais momentanée. — (Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, 1994)
    • Ceci pourrait être mis en relation avec le fait qu’en francoprovençal les voyelles initiales et pré-toniques (entre la voyelle initiale et la voyelle tonique) ont tendance à ne plus être prononcées (mindya= manger est plus souvent prononcé /mdja/) (cf. Manen 2017: 48). — (Sophie-Anne Wipfler, Le gaga: Langue d'autrefois? Une étude linguistique synchrone (Das gaga: Sprache von damals? Eine synchrone linguistische Analyse), thèse de doctorat de philosophie, Universität Mannheim, 4 novembre 2019, p. 79)
  2. (Par extension) Lettre de l’alphabet qui représente ce son, qu’il est possible de prononcer isolément.
    • A, E, I, O, U, Y sont des voyelles en français.
    • Ajoutons ici que l’alphabet zend est composé de quarante-huit caractères, dont trente-deux consonnes et seize voyelles, nombre presque égal à celui des lettres qui composent l’alphabet dêvanâgary, qui a seize voyelles et trente-quatre consonnes. — (John Chardin, ‎François Pétis de La Croix, ‎Louis Langlès, Voyages du chevalier Chardin en Perse, et autres lieux de l’Orient, 1811)

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe voyeller
Indicatif Présent je voyelle
il/elle/on voyelle
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je voyelle
qu’il/elle/on voyelle
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
voyelle

voyelle \vwa.jɛl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe voyeller.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe voyeller.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe voyeller.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe voyeller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe voyeller.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]