vulgate

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Vulgate

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Par antonomase de Vulgate, issu du latin vulgatus (« répandu », « communiqué », « ordinaire », « commun », « vulgaire », « divulgué », « publié », « accrédité »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vulgate vulgates
\vyl.ɡat\

vulgate \vyl.ɡat\ féminin

  1. Ensemble de textes qui font foi dans un domaine quelconque, texte canonique, vadémécum.
    • Cette pensée, dans quoi il est facile de se perdre ou de perdre sa raison, possède sa vulgate opposée et romantique : la vraie vie commence où la littérature finit. (Source)
  2. Parler populaire, commun, répandu.
    • La diffusion de cette nouvelle vulgate planétaire — dont sont remarquablement absents capitalisme, classe, exploitation, domination, inégalité, autant de vocables péremptoirement révoqués sous prétexte d’obsolescence ou d’impertinence présumées — est le produit d’un impérialisme proprement symbolique. — (Pierre Bourdieu et Loïc Wacquant, « La nouvelle vulgate planétaire » in Le Monde diplomatique, mai 2000)
    • Ils sont tous là, les Riboud, Pébereau, Castres et les patrons de la Générale, du Lyonnais, de Thomson, d’Accor… Tous convertis à ce nouveau concept de la vulgate managériale, l’« investissement socialement responsable » (ISR). — (Anne-Sophie Mercier, « Patronne n’en faut », Le Canard Enchaîné, 21 mars 2018, page 7.)

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]