wahhabite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Wahhabite

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) De wahhabisme avec le suffixe -ite.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
wahhabite wahhabites
\wa.a.bit\
ou \wa.ha.bit\

wahhabite \wa.a.bit\ ou \wa.ha.bit\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient, qui est propre au wahhabisme.

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
wahhabite wahhabites
\wa.a.bit\
ou \wa.ha.bit\

wahhabite \wa.a.bit\ ou \wa.ha.bit\ masculin et féminin identiques

  1. Partisan du wahhabisme.
    • Il n’y avait pas encore de déclin appréciable dans l’influence des ordres soufis. L’hostilité que leur manifestaient les wahhabites avait peu de poids en dehors de l’Arabie centrale. — (Albert Hourani, Histoire des peuples arabes, traduit de l’anglais par Paul Chemla, Éditions du Seuil, 1993, p. 413)
    • Que sa dénomination dérive d’un nom commun ou d’un nom propre, l’adepte ne prend jamais de majuscule initiale. L’adhérent, le disciple, le fidèle, le membre pas davantage. Toutes les catégories sont concernées (religion, philosophie, littérature, arts, politique, etc.) : un anglican, sept bouddhistes, trois catholiques, un dadaïste, deux existentialistes, un gnostique, un hindou, deux impressionnistes, trois jansénistes, quelques kharidjites, soixante laxistes, trois marxistes, quatre nudistes, deux oulipistes, dix presbytériennes, un quiétiste, un rexiste, des saint-simoniens, deux trotskistes, dix ultras, une voltairienne, un wahhabite, un zoroastrien. — (« Adepte », in Jean-Pierre Lacroux, Orthotypographie : D’Accolade à Allemand, aussi Orthotypo : Orthographe & typographie françaises : Dictionnaire raisonné, 2007)
    • Selon l’historien Pierre Vermeren, « la Belgique a laissé salafistes et wahhabites faire leur apostolat ». — (Mediapart, 30 mars 2016)
    • À Tanger, je me souviens que j’ai commencé à aller à des cours financés par les wahhabites, les filles étaient invitées à porter le voile, les imams dans les mosquées ne parlaient que des péchés des filles non voilées. Ça a commencé comme ça. — (Houria Abdelouahed, Opprimer, c’est sacré, Télérama n°3460, mai 2016)

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]