wassingue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunt au picard wassingue, lui-même du flamand, issu de wassen (laver), wassching (lavage). Attesté dès 1856 par P. Legrand (Dict. du patois de Lille).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
wassingue wassingues
\wa.sɛ̃ɡ\

wassingue \wa.sɛ̃ɡ\ féminin

  1. (Nord-Pas-de-Calais), (Picardie) Serpillière.
    • Une bouffée de mauvais temps pesa rageusement sur la verrière. Un petit reptile noir, qui partait du bas de la fenêtre, se mit à ramper lentement… A quoi je connus que la fenêtre fermait mal et que l’eau commençait à imbiber le tapis, j’allais chercher des « wassingues » et le secours de Maria, l’Aveyronnaise qui me servait à cette époque-là. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 40-41.)
    • N’est-ce point aujourd’hui samedi? Ma femme lave la maison, et, comme j'ai horreur des wassingues... (Charles Deulin, Cambrinus)
    • Un blanc sec sur le zinc
      Vaut mille wassingues
      Pour, toute peine bue,
      En essuyer la crue...
      (Thomas Fersen, « Ne pleure plus », album Les ronds de carotte)


Traductions[modifier le wikicode]

Picard[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Terme d’origine flamande, issu de wassen (laver), wassching (lavage)

Nom commun [modifier le wikicode]

wassingue \wa.sɛ̃ɡ\ féminin

  1. Serpillière.

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]