yé-yé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Adjectif [modifier]

yé-yé

  1. Variante de yéyé.
    • Par exemple, on imagine que les plus belles années du 45 tours sont celles du tourne-disque Teppaz et des tubes yé-yé de Johnny, Sylvie ou Eddy. Or, les statistiques sont implacables : jamais on n'a vendu en France autant de 45 tours qu'en 1983, avec un record de 70 millions d'exemplaires. — (Bertrand Dicale, Les Années 80 pour les nuls, First éditions, 2013, chap. 6)

Nom commun [modifier]

yé-yé

  1. Variante de yéyé.
    • Le yé-yé désigne un genre, l'ensemble des exhibitions de mineurs ignares, exhibitions vocales ou instrumentales, individuelles ou collectives, caractérisées par leur outrance sonore et leur indigence d’expression. Par extension, on appelle yé-yé le ou les adepte(s) de ce genre. — (Jean-Louis Gérard, L'imposture Yé-Yé, dans Le Monde libertaire, n°107, décembre 1964, p.7)