yé-yé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Adjectif [modifier]

yé-yé

  1. Variante de yéyé.
    • Par exemple, on imagine que les plus belles années du 45 tours sont celles du tourne-disque Teppaz et des tubes yé-yé de Johnny, Sylvie ou Eddy. Or, les statistiques sont implacables : jamais on n'a vendu en France autant de 45 tours qu'en 1983, avec un record de 70 millions d'exemplaires. (Bertrand Dicale, Les Années 80 pour les nuls, First éditions, 2013, chap. 6)

Nom commun [modifier]

yé-yé

  1. Variante de yéyé.
    • Le yé-yé désigne un genre, l'ensemble des exhibitions de mineurs ignares, exhibitions vocales ou instrumentales, individuelles ou collectives, caractérisées par leur outrance sonore et leur indigence d’expression. Par extension, on appelle yé-yé le ou les adepte(s) de ce genre. (Jean-Louis Gérard, L'imposture Yé-Yé, dans Le Monde libertaire, n°107, décembre 1964, p.7)