yéyé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : yeye, yeyé

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Sans doute une francisation de l’anglais yeah! yeah! qui permettait de relancer le rythme et de masquer les mots manquants à des jeunes chanteurs qui ne maîtrisaient pas toujours la langue de leurs idoles outre-Manche ou outre-Atlantique.
Ce terme aurait été popularisé par le sociologue Edgar Morin.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
yéyé yéyés
\je.je\

yéyé \je.je\ masculin

  1. (Musique) Appellation propre à décrire la chanson populaire française de 1959 à 1968. Cette expression désigne les chansons puis les chanteurs eux-mêmes, puis enfin un phénomène de mode.
  2. (Argot) Chaussure. Oh, les beaux yéyés ! Référence nécessaire

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin yéyé
\je.je\
yéyés
\je.je\
Féminin yéyée
\je.je\
yéyées
\je.je\

yéyé

  1. Relatif à ce phénomène de mode.
    • Ma femme adore ècouter la musique de ces douces années yéyées.
    • À part dans la déferlante yéyée, Jacques Dutronc connaît son premier grand succès en 1966 avec Et moi, et moi, et moi.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]