yézidi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : yezidi, Yezidi, Yézidi

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

L’origine de yézidi est débattue. Le mot viendrait du kurde Êzidîtî ou Êzidî, ou du mot persan ایزد, ized, izad (« ange ou Être suprême »), mais certains affirment qu’il provient du nom du calife Abû Khalid Yazid ben Muawiya ou Yazid Ier.
Le mot yézidi a une double signification, membre du peuple yézidi et adepte de la religion qu’est le yézidisme (comme le mot juif). Depuis leur fondation, il y a des milliers d’années en Mésopotamie, on connaissait ce peuple comme « Ezidis » ou « Yazidis ». Selon des chercheurs, le nom est dérivé de Xwede Ez da (Men da), signifiant « j’ai été créé par Dieu ». Un certain Ezidi maintient qu’il se traduit comme « les Disciples du vrai chemin ». Le terme yézidi est aussi très proche du mot persan/zoroastrian Yazdan, signifiant « Dieu » et Yazata, signifiant « divin » ou « angélique ». Les lettres YZD en écriture cunéiforme, trouvées sur une tablette mésopotamienne, confirment l’existence ancienne de leur croyance et de leur peuple.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin yézidi
\je.zi.di\

yézidis
\je.zi.di\
Féminin yézidie
\je.zi.di\
yézidies
\je.zi.di\

yézidi \je.zi.di\

  1. Relatif aux yézidis et au yézidisme.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
yézidi yézidis
\je.zi.di\

yézidi \je.zi.di\ masculin (pour une femme on dit : yézidie)

  1. (Religion) Personne pratiquant le yézidisme.
    • Après Jésus-Christ, une partie de notre peuple est devenue chrétienne et, après Muhammed, d'autres sont devenus musulmans. Plus tard encore, d'autres sont devenus yézidis. Tous sont encore présents au Kurdistan. — (Agnes Gorissen, « Qui sont les Kurdes, d’ou viennent-ils, que veulent-ils? », Le Soir, 24 mars 1995, p. 10)
    • Avec la prise de leur bastion, Sinjar, le 3 août, 35 000 yézidis ont dû fuir dans les montagnes, sans eau ni nourriture, sous une chaleur pouvant atteindre les 50 °C. — (Sophie Gillig, « Qui sont les yézidis, cible des djihadistes en Irak ? », Le Monde.fr, 12 août 2014)
    • Un groupe de yézidis se sont rassemblés dimanche au parc Assiniboine afin de faire connaître les difficultés que vit cette communauté en Irak, menacée par les djihadistes de l’État islamique. — (« Les yézidis de Winnipeg appellent à l’aide », Radio-Canada.ca, 11 août 2014)
    • Avant même les chrétiens, les yézidis sont la plus ancienne communauté religieuse de Mésopotamie. — (Marc Semo et Claire Bargelès, « Dans le nord du pays, la lente agonie des yézidis », Libération.fr, 8 août 2014)

Notes[modifier le wikicode]

En français moderne, on ne capitalise que les gentilés (un Parisien, un Français, un Européen), les ethnonymes (un Iroquois, un Peul, un Ouïghour) et les noms de races (les Blancs, les Noirs). On ne capitalise pas les dénominations religieuses (un chrétien, un musulman, un cistercien, un taoïste), politiques (un pétainiste, un royaliste, un séparatiste), idéologiques (un darwiniste, un lamarckien, un cubiste), etc. — (Trésor de la langue française au Québec, Règles typographiques : Les Majuscules et minuscules)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]