youpin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Déformation de l’hébreu yëhûdî (« juif »), avec le suffixe argotique -pin.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
youpin youpins
\ju.pɛ̃\

youpin \ju.pɛ̃\ masculin (équivalent féminin : youpine)

  1. (Vulgaire) (Injurieux) Juif.
    • Quand je lui dis ce premier jour qu’il s’appelait Bloch, elle s’écria: « Je l’aurais parié que c’était un youpin. C’est bien leur genre de faire les punaises. » (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs)
    • Un témoin oculaire affirma au père que, quand Nahon fut là, dans cet état, étendu devant lui, le capitaine Vidart lui administra une volée de coups de cravache en criant : « Sale juif, race infecte ! Si tu crèves, ça fera un « youpin » de moins ! » (Roger Monclin, Les Damnés de la Guerre, Judas Nahon, 1934)
    • — Ouais... Revoilà les youpins, dit Kovitsky. Tête de gland, quelle différence ça fait, tête de gland ? – Il rit, sincèrement amusé par cette pensée. – Tête de gland... Mais « youpin », ça, c'est une saloperie de poison. C'est de la haine ! C'est antisémite ! (Tom Wolfe, Le Bûcher des vanités, traduit de l'américain par Benjamin Legrand, Ed. Sylvie Messinger, 1988 & Robert Laffont, 1999)
    • « [...] je suis devenu Hébreu parce que je détestais les Youpins ». Pour Koestler, il convient de distinguer l'Hébreu et le youpin, voire de les opposer. Tandis que l'Hébreu est une représentation sublimée du Juif, le youpin renvoie au Juif dans ce qu'il a de plus concret, de plus trivial : l'Hébreu appartient au monde des idées, le youpin fait partie du monde d'ici-bas, celui des hommes. (Esther Benfredj, « Arthur Koestler : itinéraire d'un enfant du siècle », in Argument, vol. 18, n° 2, printemps-été 2016, p. 60)

Variantes orthographiques[modifier]

Youpin

Synonymes[modifier]

Quasi-synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Références[modifier]