zapper

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais zap avec la désinence -er.

Verbe [modifier le wikicode]

zapper \za.pe\ intransitif et transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Anglicisme) Appuyer sur la télécommande pour syntoniser une autre chaîne télévisuelle, changer rapidement de chaîne.
    • J'ai zappé cinq minutes sans trouver une seule émission intéressante.
    • Mais un immense public était là, invisible, qui avait le pouvoir de zapper. Et de donner, éventuellement, des coups de canne sur la télé. — (Frédéric Pagès, Donner de la voix aux chapitres, Le Canard enchaîné, 5 avril 2017, page 6)
    • Le reste des programmes était plus indistinct, je m’enivrais lentement, zappant avec modération, avec l’impression dominante de passer d’une émission culinaire à l’autre, les émissions culinaires s’étaient multipliées dans des proportions considérables – alors que l’érotisme, dans le même temps, disparaissait de la plupart des chaînes. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 323.)
  2. (Par extension) (Familier) Passer rapidement d'un sujet à l'autre dans une conversation.
    • J'ai du mal à te suivre, tu zappes constamment !
  3. (Familier) Ignorer, oublier, volontairement ou non, quelque chose ou quelqu'un.
    • Il m'a complètement zappé.
    • C’est faux : zapper Google de nos vies n’est plus une option, son emprise est trop importante sur des rouages clefs de la société. — (Pascal Chabot, interview dans Télérama n° 3558, 21 mars 2018, page 4)
    • Merci beaucoup, vraiment, enfin, ça s’arrête, le ronron tégévesque reprend, surtout que le marmot hurleur semble s’être endormi, alors je sombre petit à petit, et bing, ça recommence, bonjour, je suis votre barista, c’est nouveau, ça, le barista, je vous rappelle qu’un bar voiture quatre ou quatorze vous accueille pendant le trajet, et vous propose boissons chaudes et froides, sandwiches, douceurs, biscuits et plats cuisiné, presse, tickets de tram ou de métro à l’unité, là, mes deux mains plaquées sur les oreilles, je zappe — (Jean-Bernard Pouy, La Mère noire, Gallimard, Paris, 2021)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

zapper \Prononciation ?\ masculin

Pluriel
zappers
  1. Zappeur.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 95,1 % des Flamands,
  • 90,7 % des Néerlandais.


Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]