zekkat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’arabe زَكَاة, zakāt (« purification de l'argent, du gain »)[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

zekkat masculin (pluriel à préciser)

  1. Impôt religieux sur le revenu dans les pays musulmans. Les non-musulmans s’acquitte d’un impôt appelé djizyah.
    • Le prince Almohade Yacoub el-Mansour avait été le premier à percevoir les deux impôts coraniques, l’achour et le zekkat ; quant à la naïba c'est, en principe, un impôt supplémentaire, destiné à parer aux frais extraordinaires de la guerre, que les Almohades et les Mérinides avaient déjà commencé de percevoir. — (Eugène Aubin, Le Maroc d'aujourd'hui, Librairie Armand Colin, 1905, page 242)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Zakât sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg