zopissa

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin zopissa, issu du grec ancien ζώπισσα, zôpissa, composé de ζέω, zéô (« bouillir ») et de πίσσα, píssa (« poix »).
Le mot apparaît au XVIe siècle en moyen français. Au XIXe siècle, le colonel Szerelmey mis au point un ciment auquel il donna également ce nom.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
zopissa zopissas
\zɔ.pi.sa\

zopissa \zɔ.pi.sa\ masculin ou féminin (l’usage hésite) (voir note)

  1. Mélange poisseux de résines utilisé dans la confection de goudron pour les navires.
    • Ce zopissa est une composition de poix noire, de poix résine , de suif et de talc fondus ensemble. — (Nicolas Alexandre, Dictionnaire botanique et pharmaceutique, 1817 mais la citation apparaît aussi dans des ouvrages antérieurs, au XVIIIe siècle)
    • Nous avons dit quʼon nommait zopissa la poix raclée des navires, et macérée dans lʼeau de mer. — (Pline lʼAncien, Histoire Naturelle, 1832)
  2. (XIXe siècle) Ciment à base de fer.
    • Le zopissa, ciment à base de fer, réunit d’une manière inséparable la brique à la brique, la brique à la pierre, la pierre à la pierre, la pierre au verre ; en un mot, le zopissa peut unir, d’une manière indissoluble, deux substances quelconques solides. — (Annales du génie civil : Le zopissa un nouveau ciment, Comité de rédaction, 1866)
Note[modifier]
On trouve aussi bien le genre féminin que masculin lorsque le mot désigne la substance de résines qui sert aux navires ; cependant, lorsque zopissa désigne le ciment, il est masculin.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin zopissa.

Nom commun [modifier]

zopissa \Prononciation ?\

  1. Zopissa, goudron pour bateaux.
    • Such was the nature of the coarse varnish applied to ships: no care was necessary to prevent the zopissa from becoming black; […] — (Sir Charles Lock Eastlake, Materials for a history of oil painting, 1847)
      Telle était la nature de ce vernis que l’on appliqué aux bateaux : Aucune attention n’était nécessaire pour empêcher le zopissa de devenir noir ; […]
  2. (XIXe siècle) Zopissa, ciment.
    • I then add the zopissa to it, and heat the whole until the zopissa is completely dissolved. — (The Repertory of Patent Inventions, 1862)
      J’y ajoute ensuite le zopissa et je chauffe le tout jusqu’à ce que que le zopissa soit entièrement dissous.

Italien[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin zopissa.

Nom commun [modifier]

zopissa \Prononciation ?\ féminin

  1. Zopissa.
    • Noi abbiamo detto che la zopissa si raschia dalle navi. — (Pline l’Ancien traduit par Francesco Della Corte, Plinii naturalis historia, 1984)
      Nous avons dit que l’on raclait la zopissa du navire.

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Du grec ancien ζώπισσα, zôpissa composé de ζέω, zéô (« bouillir ») et πίσσα, píssa (« poix »).

Nom commun [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif zopissă zopissae
Vocatif zopissă zopissae
Accusatif zopissăm zopissās
Génitif zopissae zopissārŭm
Datif zopissae zopissīs
Ablatif zopissā zopissīs

zopissa \zoːˈpis.sa\ féminin

  1. Zopissa.
    • non omittendum apud eosdem zopissam vocari derasam navibus maritimis picem cum cera, nihil non experiente vita, multoque efficaciorem ad omnia, quibus pices resinaeque prosunt, videlicet adiecto salis callo. — (Pline le Jeune, Naturalis Historia, XVI)
      Il ne faut pas omettre que les Grecs nomment zopissa de la poix raclée sur les navires et mêlée avec de la cire ; il n'est rien que les hommes n'essayent : elle est de beaucoup préférable pour les usages auxquels on emploie la poix et la résine, sans doute à cause de la dureté que lui a communiquée le sel marin.

Références[modifier]

  • « zopissa », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage

Moyen français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin zopissa.

Nom commun [modifier]

zopissa \Prononciation ?\ féminin

  1. Zopissa.
    • Encores en ha il aucuns qui appellent, Zopissa, la resine qui distille & se recueille du Pin. — (Pedacion Dioscoride d’Anazarbe, Les Six Livres De Pedacion Dioscoride D’Anazarbe, traduit du latin en moyen français, 1559)