Xenophon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Xénophon

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du grec ancien Ξενοφῶν, Xenophon.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier
Nominatif Xenophon
Vocatif Xenophon
Accusatif Xenophontem
Génitif Xenophontis
Datif Xenophontī
Ablatif Xenophontĕ


Xenophon /Prononciation ?/ féminin

  1. Xénophon, disciple de Socrate, philosophe et général athénien.
    • Velut apud Socraticum Aeschinen demonstrat Socrates cum Xenophontis uxore et cum ipso Xenophonte Aspasiam locutam: "Dic mihi, quaeso, Xenophontis uxor, si vicina tua melius habeat aurum, quam tu habes, utrum illudne an tuum malis?" "Illud", inquit. "Quid, si vestem et ceterum ornatum muliebrem pretii maioris habeat, quam tu habes, tuumne an illius malis?" Respondit: "Illius vero." "Age sis," inquit, "quid? Si virum illa meliorem habeat, quam tu habes, utrumne tuum virum malis an illius?" Hic mulier erubuit. (Cicéron, De inventione, livre I)
      C'est ainsi que Socrate, dans un dialogue d'Eschine, son disciple, fait raisonner Aspasie qui s'entretient avec la femme de Xénophon et avec Xénophon lui-même. « Dites-moi, je vous prie, épouse de Xénophon, si votre voisine a de l'or d'un titre au-dessus du vôtre, lequel préférerez-vous? - Le sien. - Si elle a des ajustements, une parure plus riche que la vôtre, laquelle préférerez-vous? - La sienne. - Et si son mari vaut mieux que le vôtre, lequel préférerez-vous? » La femme de Xénophon rougit pour toute réponse. (traduction)

Références[modifier | modifier le wikitexte]