drôle de guerre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Cette expression aurait été forgée par le journaliste française Roland Dorgelès durant ou juste après les événements en question.

Locution nominale[modifier | modifier le wikitexte]

drôle de guerre /dʁol.də.ɡɛʁ/ féminin

  1. (Histoire) Période allant de la déclaration de guerre de la France à l’Allemagne le 3 septembre 1939 à l’offensive allemande du 10 mai 1940, caractérisée par une attitude attentiste des autorités françaises et l’absence presque totale d’affrontements entre la France et l'Allemagne.
    • N’empêche que cette guerre, en dehors du sens spirituel qui nous la faisait nécessaire, nous est apparue, dans l’exécution, comme une drôle de guerre. Le mot ne m’a jamais fait honte. À peine avions-nous déclaré la guerre, nous commencions d’attendre, faute d’être en mesure d’attaquer, que l’on voulût bien nous anéantir ! […] On nous reprochera d’appeler cette guerre une drôle de guerre ! Ceux qui appellent cette guerre « drôle de guerre », c’est nous ! Autant la trouver drôle. Nous avons le droit de plaisanter comme il nous plaît parce que, tous les sacrifices, nous les prenons à notre compte. (Antoine de Saint-Exupéry, Pilote de guerre, XVIII, 1942)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]