sinaasappel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De sinaas (du latin sinæ « le chinois », lui-même du grec ptolémaïque Sinaï, venant de l’arabe Sin « Chine », probablement la traduction phonétique de Ch’in—nom de la quatrième dynastie de Chine) et de appel (dérivé du proto-germanique ab(a)laz, lui-même venant de l’indo-européen ab(e)l « pomme » (cf. en gaulois avallo)).
La « pomme de Chine » (sinaasappel) douce fut importée en Europe à partir du XVe siècle par les marchands portugais revenant d’Orient. Les grandes nations commerçantes, dont les Pays-Bas, parsemèrent les routes commerciales d’orangers pour se protéger du scorbut.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

sinaasappel /Prononciation ?/ féminin/masculin

  1. (Botanique) orange
    • de sinaasappel is een citrusvrucht uit zuidelijke landen
      l’orange est un agrume en provenance des pays du sud

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • Pays-Bas : écouter « sinaasappel »