Portail:Allemand

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Allemand

[modifier]

Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832)

Ce portail a pour but de vous faire découvrir la langue allemande en se concentrant tout particulièrement sur le vocabulaire de cette langue. Étymologie, sens, synonymes, traduction : autant de perspectives à découvrir grâce à ce portail. Si vous voulez approfondir votre connaissance de cette langue, rien ne vous empêche naturellement de jeter un coup d’œil aux pages sur la grammaire allemande.

Thèmes

[modifier]

Natures des mots
Vocabulaire par thème

Lumière sur…

[modifier]

Noe classroom.jpg

Sur les mots liés à l'instruction:

Les catégories

[modifier]

Catégorie:allemand

Sélection d’articles

[modifier]


Essentiel de la grammaire allemande

[modifier]

La grammaire allemande est l’étude de la morphologie et de la syntaxe de la langue allemande.

L’Orthographe

L’orthographe allemande possède les particularités suivantes :

  • les noms communs commencent par une majuscule tout comme les noms propres en français. On écrit par exemple "der Tisch" ("la table") ou "die Dame" ("la dame").
  • Les propositions subordonnées sont précédées d’une virgule. On écrit par exemple : "Ich habe meinem Sohn zehn Euro gegeben, weil er sehr brav gewesen ist." (« J’ai donné 10 euros à mon fils parce qu’il a été très sage. »)

Les Parties du discours

Par parties du discours on entend l’ensemble des classes de mot qui composent une langue.

Le Nom

C’est un mot qui désigne une personne, un animal, un concept ou une chose.

Le pronom

Pronom personnel

Les pronoms personnels, comme d’autres classes de mots, se déclinent au nominatif, à l’accusatif, au datif et au génitif et représentent les trois genres (masculin, féminin, neutre). Il y a trois personnes pour le singulier et trois personnes pour le pluriel, la troisième personne du pluriel ne faisant pas la distinction entre masculin, féminin et neutre.

Le pronom Sie, écrit avec une majuscule, est utilisé pour la formule de politesse. Il appelle exactement la même conjugaison que le pronom sie en tant que troisième personne du pluriel.

Le Verbe

À l’infinitif, il se termine toujours par -en, -ln ou -rn, exception faite de sein.

Il existe en allemand plusieurs types de verbes : les verbes de modalité, les verbes faibles, les verbes faibles irréguliers, les verbes forts.

Auxiliaires

Ils sont au nombre de trois : sein, haben et werden. Les deux premiers servent à former les temps composés du passé tandis que le dernier sert à former le futur.

Verbe de modalité

L’allemand possède six verbes de modalité, qu’on met souvent par paires :

Tous ces verbes permettent également de nuancer la possibilité par une graduation : par exemple, Er muss kommen signifie « Il doit venir » avec une grande certitude alors que Er kann kommen signifie « Il se peut qu’il vienne », on n’en a aucune certitude.

Verbe faible régulier

Verbe faible irrégulier

Verbe fort

L’Adverbe

L’Article

L’Article défini

L’Article indéfini

Les Conjonctions

Les Conjonctions de subordination

Les Conjonctions de coordination

Syntaxe

Proposition indépendante et principale

Selon la grammaire allemande, les mots n’ont pas de place définie dans la phrase, à part le verbe :

  • Le sujet doit toujours être collé au verbe : "Peter und Martina gehen ins Kino." OU BIEN "Ins Kino gehen Peter und Martina."
  • Dans une phrase déclarative, le verbe doit être placé en deuxième position : Peter und Martina gehen ins Kino. (Pierre et Martine vont au cinéma.)
  • Dans une phrase interrogative le verbe est :
    • soit en première place : Gehen Peter und Martina ins Kino? (« Peter et Martina vont-ils au cinéma ? ») s’il n’y a pas de pronom interrogatif,
    • soit en deuxième position Wo sind Peter und Martina? (« Où sont Peter et Martina ? ») lorsqu’un pronom interrogatif introduit la phrase.
  • Tout verbe qui n’est pas conjugué (donc à l’infinitif) va en dernière position : Peter und Martina wollen ins Kino gehen. (Pierre et Martine veulent aller au cinéma.)

Proposition subordonnée

Le verbe conjugué est en dernière position : "Ich glaube, dass ich krank bin." « Je crois que je suis malade. »

Lorsque le verbe est conjugué à un temps composé, c’est l’auxiliaire qui est rejeté en fin de proposition.

     ex. Er sagt, dass er dich heute Vormittag mehrmals angerufen hat.
         Sie erklärt, dass sie morgen auf die Fete nicht kommen wird.

Lorsqu’un participe passé d’un auxiliaire de mode (können, dürfen, müssen, sollen, wollen, mögen) rencontre un infinitif en fin de proposition, il se transforme en infinitif et l’auxiliaire conjugué (haben, sein, werden) se place alors devant ces deux infinitifs.

     ex.Er erklärt, warum er gestern nicht hat kommen können. 
        Il explique pourquoi il n’a pas pu venir hier.

Rappel : les infinitifs allemands se placent dans l’ordre inverse du français.

     ex. Er hat seinen Wagen reparieren lassen müssen.
         Il a dû faire réparer sa voiture.

Proposition interrogative

  • Le verbe est en première position : "Hast du deine Hausaufgaben gemacht?" « As-tu fait tes devoirs ? »
  • Si la question est introduite par un pronom interrogatif (qui, que, où...), le verbe conjugué garde sa seconde place : "Wer ist der beste Spieler ?" « Qui est le meilleur joueur ? »

Morphologie

Les mots pouvant être placés n’importe où dans la phrase, c’est la position dans la proposition qui permet de distinguer les fonctions occupées par chaque mot dans la phrase. Pour ce faire, la langue allemande a emprunté (entre autres) le système des déclinaisons à la langue latine. On dit que la langue allemande (comme le latin) est une langue flexionnelle. Ainsi, ce n’est pas la place des mots qui définit le sens de la phrase, mais bien la terminaison que leurs déterminants portent.

Le cas est le nom donné à la fonction qu’occupe un mot dans une phrase. Ainsi, contrairement au latin qui en comprend 7, l’allemand comprend 4 cas :

  • Le nominatif, cas du sujet ou de son attribut
  • Le génitif, cas du CDN (complément du nom), après certaines prépositions et quelques rares verbes (à peu près 5)
  • Le datif, cas du COI (complément d’objet indirect), après certaines prépositions et certains verbes
  • L’accusatif, cas du COD (complément d’objet direct), du complément de temps, et après certaines prépositions

Morphologie du nom

Nom féminin

  • Il peut être composé d’un nom commun au masculin auquel on rajoute le suffixe -in pour former le féminin de ce nom. Dans ce cas il forme son pluriel en -innen.
    • Freund (ami) + in = Freundin (amie).
  • Il peut être composé d’un nom commun auquel on rajoute le suffixe -ei pour former un lieu. Dans ce cas il forme son pluriel en -eien.
    • Bäcker (boulanger) + -ei = Bäckerei (boulangerie).
  • Il peut être composé d’un nom commun auquel on rajoute le suffixe -schaft.
    • Freund (ami) + schaft = Freundschaft (amitié).
  • Il peut être formé d’un adjectif qualificatif auquel a été rajouté le suffixe -heit
    • schön (beau) + heit = Schönheit (beauté).
  • Il peut être formé d’un adjectif qualificatif auquel a été rajouté le suffixe -keit.
    • geschwind (rapide) + keit = Geschwindigkeit :(vitesse).
  • Il peut être composé d’un radical verbal auquel a été rajouté le suffixe -ung. Dans ce cas il forme son pluriel en -ungen.
    • üben (s'exercer) + ung = Übung (exercice).
  • Enfin il peut revêtir de multiples formes (Katze, Brust, Angst, Luft, Macht, Bank, Kuh…)

Nom Masculin

  • Masculin fort. Il se caractérise par la marque -(e)s au génitif singulier.
  • Masculin faible. Il se caractérise par la marque -en à tous les cas sauf au nominatif singulier.
  • Masculin mixte. Il se caractérise par la marque -en à tous les cas sauf au nominatif singulier et à laquelle on rajoute la marque -s en plus au génitif singulier.

Nom neutre

  • Il peut être formé d’un verbe à l’infinitif que l’on substantive.
    • schreiben (écrire) donne das Schreiben (le courrier).
  • Il peut être formé d’un nom auquel on rajoute le suffixe marquant le diminutif -chen ou -lein. Les voyelles du radical "a", "o" ou "u" ainsi que la diphtongue "au" sont alors infléchies.
    • Haus (maison) + chen = Häuschen (maisonnette).
    • Frau (dame) + lein = Fräulein (demoiselle).

Morphologie du pronom

Pronom personnel

Pronoms personnels en allemand
Nombre Personne Genre Nominatif Accusatif Datif Génitif
Singulier 1re ich mich mir meiner
2e du dich dir deiner
3e Masculin er ihn ihm seiner
Féminin sie sie ihr ihrer
Neutre es es ihm seiner
Pluriel 1re wir uns uns unser
2e ihr euch euch euer
3e sie sie ihnen ihrer
Sie * Sie * Ihnen * Ihrer *

* Grammaticalement de la troisième personne du pluriel mais sémantiquement de la deuxième personne du singulier et du pluriel de politesse.

Morphologie du verbe

À l’infinitif, les verbes se terminent toujours par -en ou par -n. Le participe passé se forme souvent sur la base du radical auquel on ajoute le préfixe ge- et le suffixe -t ou -en. Attention, on ne rajoute le préfixe ge- que lorsque le verbe est accentué sur la première syllabe à l’infinitif, car le but est de déplacer l’accent sur la deuxième syllabe au participe passé. Par exemple : machen donne le participe-passé gemacht, alors que probieren donne probiert.

Auxiliaire

Verbe de modalité

Verbe faible régulier

Ce type de verbe donne sont participe en (ge-)radical-t.

La conjugaison du présent se forme avec le radical du verbe et les terminaisons verbales correspondant à la personne. Par exemple, pour le verbe machen : ich mache, du machst, er macht, wir machen, ihr macht, sie machen.

La conjugaison du prétérit se forme avec le radical du verbe et les terminaisons verbales correspondant à la personne. Par exemple, pour le verbe machen : ich machte, du machtest, er machte, wir machten, ihr machtet, sie machten.

La conjugaison de l’impératif se forme avec le radical du verbe et les terminaisons verbales correspondant à la personne. Par exemple, pour le verbe machen : mach_ (fais), machen wir (faisons), macht (faites), machen Sie (faites, vouvoiement).

Verbe faible irrégulier

Verbe fort

Morphologie de l’article

La Déclinaison de l’article défini

Cas Singulier Pluriel
Masculin Féminin Neutre
Nominatif der die das die
Accusatif den die das die
Génitif des der des der
Datif dem der dem den

La Déclinaison de l’article indéfini

Cas Masculin Féminin Neutre
Nominatif ein eine ein
Accusatif einen eine ein
Génitif eines einer eines
Datif einem einer einem



Des ressources sur l’Allemagne dans les autres projets Wikimédia :
 
Wikipédia
Articles
Commons
Images
Wikilivres
Manuels
Wikiversité
Cours d’allemand
Wikisource
Documents
Wikiquote
Citations
Wikinews
Actualités
Wikivoyage
Allemagne