mercatique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1973). Du latin médiéval mercātus (« commerce »), issu de mercor (« commercer ») et du suffixe -ique, qui fait référence à la technique sur le modèle d’informatique, télématique.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
mercatique mercatiques
/mɛʁ.ka.tik/

mercatique /mɛʁ.ka.tik/ féminin

  1. (Néologisme) Terme de gestion que le dictionnaire de l'Académie Française et l'Office Québécois de la Langue Française recommandent d'employer à la place de « marketing ».
    • La mercatique est née en réaction à la pensée économique classique qui, au 19e siècle, était incapable de résoudre les problèmes provoqués par la rapide croissance de l'économie. Les prémices de la démarche mercatique ont commencé par la recherche d'une science de la distribution pour optimiser les ventes […] au cours de la période de la crise de 1929. (Laure Lavorata, Pierre Ntoko, Corinne Ankri, Pascal Lannoo, Mercatique Terminale STG, Bréal, 2007, p. 11. )
  2. (Enseignement) Spécialité de gestion du baccalauréat STMG (Sciences et Techniques de Management et de Gestion)
    • « Mercatique. Ensemble des techniques et des actions grâce auxquelles une entreprise développe méthodiquement la vente de ses produits et de ses services, en adaptant, le cas échéant, sa production aux besoins du consommateur. » (Journal officiel, 2 mars 2010)
    • Cette année, dans le cadre du bac STMG, une centaine d'élèves suivent les cours de mercatique dispensés au lycée Paul Langevin de Suresnes dans le but de trouver un emploi dans la grande distribution.
    • Les manuels scolaires de mercatique sont environ 3 fois moins chers que les manuels de marketing et rédigés le plus souvent par 4 auteurs.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
marketing/mercatique. Même si l’emprunt anglo-américain marketing, « étude, technique, science des marchés », est entré dans la neuvième édition du Dictionnaire de l’Académie française, il est recommandé, depuis 1974  Référence nécessaire, de préférer employer mercatique (dérivé du latin mercatus, commerce) : Étude de mercatique (Ac.). (Maurice Grevisse, Le Français correct : Guide pratique des difficultés, de Boeck/Duculot, Bruxelles, 2009, 6e édition revue par Michèle Lenoble-Pinson)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir marketing

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • [1] STGM = Sciences et technologies de la gestion, spécialité « Mercatique »
  • FranceTerme, Délégation générale à la langue française et aux langues de France (mercatique)
  • Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française, fiche mercatique (recommandé depuis juillet 1997)
  • Programme bac STMG, Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, Paris, 2005
  • Bulletin officiel n° 12, Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, Paris, 22 mars 2012