traîtreusement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : traitreusement

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivé de traîtreux, par son féminin traîtreuse, avec le suffixe -ment.

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

traîtreusement /tʁɛt.ʁøz.mɑ̃/

  1. D’une façon traîtreuse, en trahison.
    • Traîtreusement : cet adverbe ne vaut rien ; car il n'est point en usage à la cour parmi ceux qui parlent bien, ni dans les bons auteurs, et il ne faut que cela pour lui faire son procès et le condamner, (Claude Favre de Vaugelas, Nouv. rem. Obs. de M***, p. 474, dans POUGENS.)
    • Il y a cent manières de témoigner son amitié sans la dire, ou de dire par ses actions qu’on n'a point d’amitié, lorsque la bouche traîtreusement vous en assure, (Marquise de Sévigné, 383.)
    • La goutte l’étrangle [la Rochefoucauld] traîtreusement. (Marquise de Sévigné, 17 mars 1680.)
    • Pourquoi avoir répété traîtreusement avec moi les paroles qui font musulman celui qui les prononce ? (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • …les deux Comanches qui ont été traîtreusement assassinés ici, au mépris du droit des gens, étaient des guerriers renommés dans leur tribu. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]