Écriture sainte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Écriture sainte \Prononciation ?\ féminin au singulier uniquement

  1. (Religion) Variante de Saintes Écritures
    • Mais enfin la faute a été faite, l'erreur a été commise. Par quelle cause ? parce que le système de Copernic, soutenu par Galilée avec beaucoup de chaleur, ayant choqué les idées péripatéticiennes alors toutes puissantes, il s'éleva contre l'illustre professeur une tempête terrible. Les péripatéticiens, furieux, n'eussent jamais pu se venger des coups qu'on leur portait, s'ils n'avaient eu la pensée funeste d'associer leur cause à celle de l’Écriture sainte; s'ils n'avaient cru et s'ils n'étaient parvenus à faire croire que les enseignements d'Aristote et ceux de la Bible étaient inséparables, et qu'un système qui bouleversait la philosophie d'Aristote était par cela même contraire aux paroles de l’Écriture sainte. — (Henri de L'Épinois, « Encore un mot sur Galilée : à propos du livre de M. Th. Henri Martin », dans la Revue des questions historiques, vol. 5, Paris : Librairie Victor Palmé, 1868, p.554)

Traductions[modifier le wikicode]